MIEUX MEMORISER POUR REUSSIR EN MATHS AU COLLEGE : L’EXPERIENCE DE MAGNY LE HONGRE 78

MIEUX MEMORISER POUR REUSSIR EN MATHS AU COLLEGE : L’EXPERIENCE DE MAGNY LE HONGRE 78

Nous avons montré que la technique planifiée des reprises des notions mathématiques a un effet bénéfique sur tous les élèves, y compris les meilleurs :

  • Meilleure compréhension par un plus grand nombre d’élèves, en particulier pour les notions réputées les plus difficiles
  • Meilleure maîtrise générale par tous
  • Résultats des brevets blancs en nette augmentation

Nous avons joué pour cela sur les réactivations dans le temps, le contrôle différé après des tests de positionnement-réactivation, la différenciation lors des séances d’assimilation.

 

Jacqueline de Romilly, Magny-le-Hongre (77)

 

L’expérience se déroule dans des classes de 6ème et de 3ème, en mathématiques.

 

Techniques mises en place

  1. Tests collectifs de réactivation de 10 minutes au vidéoprojecteur :

. Deux fois par semaine

. Sans logiciel particulier de test

. Portant sur les données des chapitres étudiés une à deux semaines avant

. Les questions des tests sont élaborées par les élèves

  1. Contrôle différé après les tests (3 semaines après le début de l’étude).
  2. Tests collectifs portant sur les prérequis lors d’un nouveau chapitre.
  3. Séances hebdomadaires minutées, technique de différenciation.
  4. Bilan oral en fin de cours : Quels sont les essentiels ? Qu’avez-vous retenu ?

 

Planning dans le temps

L’étude des autres chapitres s’insère dans le planning.

 

Résultats et conclusions sur la démarche de tests

  • Une année est une durée insuffisante pour bénéficier du recul indispensable pour tirer des conclusions quantitatives et qualitatives probantes. Une étude précise complémentaire serait nécessaire (avec mise en place d’un protocole scientifique).
  • Les tests permettent de repérer plus tôt et plus vite les élèves en difficulté. Possibilité de réagir plus efficacement par la pratique de modules de remise à niveau, ou la composition de groupes de travail.
  • Les élèves sont bien préparés au contrôle.

 

Différenciation : les « séances hebdomadaires minutées » 

On entend par différenciation non pas la prise en compte des profils cognitifs d’apprentissage, mais celle des différences de besoins et de rythmes d’acquisition.

  • Les élèves disposent en début de séance d’une liste d’exercices destinés à s’approprier une technique. Des listes peuvent être différentes selon les élèves.
  • Chaque élève fait le maximum d’exercices de la liste.

Observations :

  • Le rythme personnalisé permet à chaque élève de fonctionner selon ses besoins et sa vitesse (différenciation)
  • Accroissement de l’autonomie des élèves qui recherchent les éléments nécessaires dans leurs cours. Ils acquièrent la certitude que la solution est « trouvable ».
  • Les résultats des contrôles ont montré que la réussite est plus grande.
  • Le travail est ramassé de façon aléatoire. La correction prend en compte la présentation, les résultats, le nombre des exercices.
  • Utilisation des banques d’exercices (LaboMep) permettant un entraînement par voie numérique, travail à terminer à la maison.

Par ailleurs :

  • Les élèves sont motivés et dynamiques. Ils apprécient les séances d’entraînement en cours.
  • Les banques d’exercices sont un support efficace pour les élèves en AP, surtout pour les plus en difficulté, qui tendent davantage à prolonger l’entraînement à la maison lorsque le travail a été amorcé en classe.

 

Conclusions générales et poursuite de l’expérimentation

  • Les avancées de l’année et cette remise en question de notre enseignement ont été positives. Nous allons poursuivre, bien sûr l’an prochain.
  • Montée en charge de l’utilisation des outils numériques.

Parmi les pistes à explorer :

  • Introduction d’une dose de pédagogie inversée
  • Amélioration de la différenciation dans les séances d’AP
  • Généralisation du lexique d’éléments essentiels et stratégie de mémorisation adaptée

Invitation des enseignants du premier degré à utiliser le principe du lexique et à consolider la mémorisation des essentiels